www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Rythmes scolaires  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 janvier 2013

Rythmes : passage en force du Ministre

Le décret sur les rythmes scolaires a été publié au Journal Officiel du 26 janvier 2013. En ne changeant que la date butoir, le Ministre fait le choix du passage en force.

Mise à jour du samedi 26 janvier

Vincent Peillon a fait le choix d’aller contre la communauté éducative et de publier son décret sur « l’organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires » (lire ici).

Pourtant, les craintes exprimées par le SNUipp-FSU à celui qui aime se présenter comme le «  Ministre des élèves  » se confirment :
- pas d’obligation de périscolaire, ni de gratuité pour les mairies : où est l’intérêt de l’enfant pourtant vanté à coup de déclarations tonitruantes ?
- pas d’avis de la communauté éducative pour le passage à 4,5 jours en 2013 ou 2014 : où est la démocratie pourtant louée par le Ministre ?

Plus globalement, comment peut-on faire croire à l’opinion publique qu’en retirant 30 minutes de classe par jour, on va résoudre les difficultés scolaires ? Pour le SNUipp-FSU, qui exige moins de frilosité et plus d’ambition pour notre écoles, des priorités s’imposent : avant de toucher aux 30 minutes, interdisons les classes à 30 élèves !

PDF - 1.2 Mo
Téléchargez l’analyse du SNUipp-FSU 85

Comme nous l’avons exprimé au Directeur Académique de Vendée, si l’on veut véritablement changer le quotidien dans les écoles, des enseignants et de leurs élèves, il est indispensable de jouer sur une multitude de leviers : rythmes de la journée, de la semaine et de l’année scolaire ; effectifs par classes ; formation des enseignants ; aides aux élèves en difficulté... Or, si les annonces gouvernementales montrent un changement de cap, elles manquent encore d’ambition si l’on veut "refonder" l’école. Pire, sur cette question des rythmes, elles mettent sous pression la communauté éducative et tendent notamment la relation pourtant cruciale école-mairie.

Le SNUipp-FSU 85 met en place un plan d’action
- 25 janvier : le SNUipp-FSU interpelle le Ministre
- Informez le SNUipp-FSU de la situation dans votre école
- Fonction publique et éducation : GRÈVE NATIONALE le 31 janvier
- Participez aux réunions d’info syndicale
- Réunissez les conseils d’école et votez une motion
- Écrivez au maire de votre commune

À la demande d’une très large majorité des enseignants présents lors des réunions d’info syndicale, le SNUipp-FSU propose à l’intersyndicale d’envisager une mobilisation unitaire rapide.

A lire sur le même thème :
- Compte-rendu de l’audience avec le DASEN
- Tout savoir sur la "refondation"


Mise à jour du mardi 8 janvier, 17h
Vous trouverez ci-dessous la déclaration du SNUipp lors du CSE de ce mardi 8 janvier.

PDF - 155.6 ko
Déclaration SNUipp CSE

Résultat du vote au CSE :
- 5 pour : dont la Ligue de l’enseignement, l’Association des maires de France et la JPA
- 23 contre : dont la FSU, la CGT, Sud-Educaqtion, FO et la PEEP
- 30 abstentions : dont le SGEN, la FCPE et l’association des régions de France
- 14 refus de vote : dont le SE-UNSA et la CFTC


Vous trouverez ci-dessous le contenu de ce nouveau texte avec un comparatif des changements par rapport au décret de 2008 qui avait supprimé le samedi matin.

Pourquoi la FSU et le SNUipp votent contre ce projet de décret ? :

- il rend obligatoire le 9 demi-journées sans permettre de dérogation au-delà de 2014,

- il met en place un dispositif quasiment similaire à l’aide personnalisée largement rejetée par les enseignants,

- il permet aux élus locaux (maires, président d’EPCI) de demander aux Dasen un aménagement de la semaine scolaire (durée de la pause méridienne, activités périscolaires dans le prolongement de la pause méridienne, classe le samedi matin à la place du mercredi, ...) sans l’obligation d’ obtenir préalablement l’accord du conseil d’école et donc sans l’accord des enseignants. Or on sait bien que les DASEN accepteront dans la très grande majorité des cas ces demandes qui transformeront les élus locaux en véritables décideurs du fonctionnement de nos écoles.
Ce décret ne constitue pas une réponse ni aux attentes des enseignants ni aux besoins des élèves.

Le SNUipp-FSU organise une journée nationale d’action le mercredi 23 janvier (modalités prochainement communiquées).
Participez à l’une des 6 réunions d’information syndicale prévues en janvier par le SNUipp-FSU 85 : cliquez ici.

PDF - 156.6 ko
Présentation du projet de décret

 

24 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.