www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le métier  / Evaluations / LPC 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 mai 2012

Evaluations nationales : le communiqué du Ministère

Le Ministère a donné consigne aux Recteurs de ne faire aucune remontée des résultats de ces évaluations (cf communiqué et courrier aux parents). En cas de difficulté, contactez le SNUipp-FSU 85.

Un communiqué du Ministère très clair

JPEG - 5.8 ko

Le ministère de l’Éducation nationale indique en effet dans un communiqué que « cette année, ces évaluations continueront à être utilisées pour vérifier les acquisitions de chacun des élèves et mettre en œuvre les démarches pédagogiques appropriées au sein de la classe et de l’école pour la réussite de tous. Elles serviront aussi de support aux échanges avec les familles. Pour cette session 2012, la prime de 400 euros versée aux enseignants en charge de ces évaluations sera conservée. Si ces évaluations peuvent être, localement, une aide pour le suivi par les enseignants des acquis de leurs élèves, les outils qui sont actuellement utilisés ne permettent pas une évaluation scientifiquement incontestable du système éducatif national. En conséquence, Vincent Peillon, ministre de l’éducation nationale a décidé que les résultats de ces évaluations ne seront pas transmis à l’administration centrale cette année. Elles feront donc l’objet d’une exploitation dans les écoles pour mettre en œuvre les aides et accompagnements à prévoir pour les élèves en difficultés. » Il est enfin précisé que « Les inspecteurs de l’Éducation nationale coordonneront le suivi de ces opérations pour aider les écoles dans la réalisation et l’exploitation des évaluations. »

Pour le SNUipp-FSU, il n’y a donc aucune ambiguïté

Les directeurs et les enseignants n’auront plus à saisir les résultats dans l’application nationale et les résultats des évaluations restent au niveau de l’école. La phase de remontée doit être supprimée à tous les niveaux : circonscription, département, national. L’exploitation dans les écoles et le suivi de ce travail par les IEN ne doivent pas engendrer de quelconques opérations de remontée. Le SNUipp-FSU sera vigilant à que cet engagement s’applique à toutes les écoles.

- Lire le communiqué de presse de Vincent Peillon publié le lundi 21 mai 2012.

Word - 28.5 ko
Courrier aux parents

Mise à jour du 10 mai 2012

JPEG - 18.1 ko

L’engagement avait été pris, il devrait être confirmé très prochainement. Dès sa nomination, le nouveau ministre de l’Éducation nationale devrait en effet annoncer que le dispositif d’évaluation CE1 - CM2 ne survivra pas, dans sa forme actuelle, à ce changement de locataire rue de Grenelle. En tout état de cause et pour ce qui est de la session de mai 2012, il ne devrait pas se dérouler selon la procédure initialement prévue.

Le SNUipp-FSU a eu connaissance des premiers changements.

Dès sa nomination, le nouveau Ministre de l’Éducation Nationale devrait annoncer que le dispositif d’évaluation CE1-CM2, programmé du 21 au 25 mai, ne survivra pas à sa forme actuelle.

Pour la session de mai 2012 : Les DASEN et les IEN devraient être informés de l’abandon de la procédure de saisie et de remontées des résultats au Ministère.

Les livrets, déjà imprimés, seraient mis à la disposition des enseignants pour une utilisation locale au sein de l’école (Utilisation des items qu’ils jugent utiles à leur classe et à la réussite des élèves, support de communication avec les parents...). L’indemnité de 400 euros serait alors maintenue.

Pour l’avenir : Le Ministre annoncerait aussi l’ouverture de discussions pour une remise à plat complète des dispositifs d’évaluation dès l’année prochaine. Une adresse commune SNUipp/SE/Sgen est en préparation. Elle sera adressée au nouveau Ministre dès sa nomination pour demander de revoir les dispositifs d’évaluation en distinguant pilotage du système éducatif (échantillonnage) et outils utiles aux enseignants pour la classe.

Ces annonces concrétisent les batailles menées par les organisations syndicales dont le SNUipp-FSU, contre des évaluations que le HCE qualifiait en septembre 2011 de « trompeuses » et « peu exigeantes ».

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.