www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : La carte scolaire  / Rentrée 2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • Déclaration du SNUipp-FSU Vendée
    PDF - 52.3 ko
    Télécharger

  • Mesures de carte scolaire - Avril 2011
    PDF - 49.7 ko
    Télécharger

  • Mesures de carte scolaire - Juin 2011
    PDF - 55 ko
    Télécharger

  • Synthèse des mesures de carte scolaire au 14 juin
    PDF - 43.3 ko
    Télécharger

  • Mesure de carte scolaire - Septembre 2011
    PDF - 22.3 ko
    Télécharger

Dans la même rubrique

  • Carte scolaire : décisions de rentrée 2011
7 septembre 2011

Carte scolaire : décisions de rentrée 2011

Lisez la synthèse des décisions prises par l’IA suite au CTPD du 7 septembre.
JPEG - 80.9 ko

Mise à jour du 7 septembre

CTPD du mercredi 7 septembre

Le CTPD de rentrée s’est tenu ce mercredi 7 septembre. Plusieurs délégations d’écoles étaient présentes devant les portes de l’Inspection Académique pour défendre leur situation, dans un cadre budgétaire étriqué. Cette mobilisation des parents et des enseignants marquent le climat dans lequel se trouve les écoles et est déterminant dans l’engagement du rapport de force.

Si le discours reste identique, les représentants du SNUipp-FSU ont noté chez M. Dechambre un changement d’attitude et de ton par rapport à son prédécesseur.

Après avoir fait des propositions en CTPD, l’I.A. a rendu ses décisions officiellement vers 16h30. Dans le cadre inacceptable des moyens alloués à l’école (seuils et prise en compte des moins de 3 ans), les décisions prises sont équitables.

PDF - 22.3 ko
Mesure de carte scolaire - Septembre 2011

Prochaine étape : jeudi 8 septembre : CAPD affectation des personnels sans poste et victimes de fermeture.

Cliquez ici pour appeler à voter pour le SNUipp-FSU.

Mise à jour du 17 juin

2 postes seulement pour 336 élèves supplémentaires attendus :
un carcan mortifère inacceptable !

Les décisions prises par l’IA le 14juin

M Floc’h est IA de Haute Garonne depuis vendredi dernier, 10 juin, pourtant il signe toujours des décisions en Vendée... ... même si le document est daté du 9 juin... pour une diffusion le 14 ? Pourquoi attendre ? Le courrier serait-il antidaté ? ...

PDF - 55 ko
Mesures de carte scolaire - Juin 2011

Synthèse et analyse du SNUipp-FSU Vendée

Le bilan de synthèse des deux premières phases de la carte scolaire des écoles publiques (Groupe de Travail du 28 mars, CTPD du 8 avril, CDEN du 11 avril et dernièrement CTPD du 9 juin) donne les résultats suivants :

GELS :
- Sur les 14 gels projetés à un moment donné, 4 ont été abandonnés en avril, 5 en juin (la classe est donc maintenue pour la rentrée de septembre) ; 1 seul est transformé en fermeture (situation de l’école de Curzon mais qui est repassé au-dessus du seuil de fermeture, mardi 14 juin, jour des décisions arrêtées par l’IA). 4 gels sont maintenus (avec 2 situations au-dessus du seuil de fermeture).

Le dégel a bien lieu.

FERMETURES :
- Sur les 21 fermetures prononcées par l’IA à l’issue de la 1ère phase 6 écoles, avec une prévision supérieure voire très supérieure au seuil de fermeture obtiennent leur réouverture, 1 projet de fermeture avait déjà été abandonné en avril suite au GT.
- Sur les 7 nouvelles situations de fermeture possible recensées par l’IA, celui-ci en confirme 4. Les écoles de la Guérinière primaire, de Nalliers bourg primaire et des Sables Pajot élémentaire ne sont pas concernées. L’école du hameau de Chevrette à Nalliers voit son ouverture annulée (nouvelle prévision au seuil de fermeture).

OUVERTURES :
- Sur les 4 ouvertures réservées : 2 (Brétignolles sur Mer (secteur élémentaire) et St Georges de Montaigu (secteur maternelle), avec une prévision supérieure au seuil d’ouverture et en hausse par rapport à avril, ont leur ouverture. Rosnay reste en ouverture réservée, avec une prévision au seuil. Ste Flaive des Loups est retiré de la liste (prévision en dessous du seuil)
- Deux nouvelles écoles (Aizenay la Pénière et Challans Lucie Aubrac) obtiennent également satisfaction.

AU TOTAL : 20 fermetures pour 20 ouvertures, le bilan s’équilibre. L’IA ne peut pas tenir l’objectif de son projet initial (Groupe de Travail du 28-03-2010) de beaucoup plus de fermetures (25) que d’ouvertures (14).
Les possibilités de nouvelles fermetures se restreignent. Il probable qu’il faudra peut-être revenir sur certaines fermetures. Des ouvertures potentielles (certaines déjà connues) devraient émergées. 2 postes pour accueillir 336 élèves supplémentaires (prévision globale) et si ça devenait la bouteille à l’encre ?

PDF - 43.3 ko
Synthèse des mesures de carte scolaire au 14 juin

Mise à jour du 10 juin

Les conditions de la rentrée 2011 s’annoncent comme les plus mauvaises depuis 12 ans !

C’est ce qui est malheureusement confirmé à l’issue du CTPD du 9 juin 2011 (2ème phase de la carte scolaire.

Comment pourrait-il en être autrement tellement la situation est hallucinante :
- 336 élèves supplémentaires attendus dans les écoles publiques (en tablant sur une nouvelle baisse de la scolarisation des « deux ans » (prévision à - 113).
- 2 postes supplémentaires seulement !

L’inspecteur d’Académie construit phase après phase une carte scolaire qui comporte plus de fermetures que d’ouvertures.

À la rentrée 2010, avec un P/E (nombre de postes pour 100 élèves) de 5,11, la Vendée était classée au 85ème rang national. Elle subirait le recul le plus important au plan académique à 5,06 à la rentrée 2011.

Le durcissement du quota des deux ans, après celui de 2009 est de fait une hausse des seuils destinée à permettre les fermetures et les non ouvertures dans les écoles maternelles et primaires.

Dans son projet initial (Groupe de Travail du 28-03-2010) l’IA prévoyait : 25 fermetures et 9 gels contre seulement 14 ouvertures et 3 ouvertures réservées ; soit potentiellement 34 fermetures contre 17 ouvertures, tout en confirmant une prévision de la hausse des effectifs de + 336 !

Après la tenue du groupe de travail du 28/03/2011, du CTPD du 08-04-2011, du CDEN du 11/04/2011, l’IA a révisé sa copie avec : 21 fermetures ( - 4) et 10 gels ( + 1), 17 ouvertures ( + 3) et 4 ouvertures réservées ( + 1).

À l’issue du CTPD du 9 juin :
- Sur les 10 gels, 7 écoles sont en situation de prévision supérieure au seuil de fermeture, 1 au seuil. L’IA a laissé entendre qu’il ne lèverait qu’un nombre restreint de gels (réouverture de la classe).
- Sur les 21 fermetures prononcées par l’IA à l’issue de la 1ère phase 5 écoles sont maintenant avec une prévision supérieure voire très supérieure au seuil de fermeture ce qui devrait conduire à leur réouverture (demande syndicale), 4 voient leur situation s’améliorer.
- Sur les 4 ouvertures réservées 2 ont une prévision supérieure au seuil d’ouverture (prévision en hausse), une est au seuil. Pour le SNUipp/FSU ces 3 écoles doivent ouvrir.
- 4 nouvelles situations d’ouverture ont émergé. L’IA a reconnu la prévision au-dessus du seuil pour 2 de ces écoles. Franchira-t-il le pas demandé ?
- L’IA a recensé 7 nouvelles situations de fermeture possible dont 2 écoles au seuil, 1 à – 1 et 1 à + 1 du seuil. À cela s’ajoute la situation d’une école ouverte en avril et qui est désormais au seuil de fermeture.
- L’ouverture d’une CLIS I est confirmée dans le Nord Vendée (implantation à St Fulgent).

Si l’évolution se confirme, avec la progression des effectifs attendus, l’IA n’est pas à l’abri et de ne pas pouvoir faire toutes les fermetures escomptées et de devoir ouvrir plus qu’attendu.

L’amélioration des conditions d’accueil et d’enseignement est incompatible avec le carcan budgétaire imposé.

Le SNUipp-FSU a réaffirmé que la 3ème phase (CTPD du 6 septembre) soit bien une réelle phase d’élaboration de la carte scolaire et non une simple moment ultime d’ « ajustements ».

Plusieurs dizaines d’enseignants et de parents se sont mobilisés devant l’Inspection Académique ce 9 juin, plusieurs écoles étaient représentées. C’est la bonne voie qui est tracée : sans redéfinition et réorientation en matière d’éducation il n’y aura pas de salut positif !


Mise à jour du 12 avril, 11h48

Monsieur l’Inspecteur d’Académie a provoqué une conférence de presse à 11h30.

Vos représentants ne reçoivent les décisions qu’à 11h44.

PDF - 49.7 ko
Mesures de carte scolaire - Avril 2011

Compte rendu du CTPD du vendredi 8 avril 2011

« Ne pas se réjouir exagérément » tels ont été les propos de Monsieur l’Inspecteur d’Académie concernant la dotation de 2 postes budgétaires supplémentaires pour une croissance démographique scolaire de + 336 élèves…

Il soutient n’avoir effectué aucune modification structurelle pour la préparation de la rentrée 2011 (le quota des deux ans aurait bougé de lui-même, mécaniquement, par application d’une formule : tiens donc !), et précise que la Vendée est un des neuf départements de France à avoir une dotation positive. Doit-on se réjouir de cela ?

L’Inspecteur d’Académie reconnaît cependant qu’il est bien dans l’équation suivante : « A deux exceptions près, il faut fermer pour pouvoir ouvrir. » D’où son choix de faire un maximum de fermetures dès cette 1ère phase pour se constituer une "réserve".

Les conditions de la rentrée 2011 s’annoncent comme les plus mauvaises depuis 12 ans.

L’Inspecteur d’Académie a confirmé que la carte scolaire se fera sur 3 temps (avril, juin et septembre). Le SNUipp-FSU a confirmé être attaché à ces 3 phases, en demandant que la phase de septembre soit une réelle phase de carte scolaire et non une simple phase d’ajustement.

Les documents de travail du CTPD modifiés à la suite du groupe de travail du lundi 28 mars (3 gels et 1 fermeture abandonnés, 3 fermetures transformées en gel, 1 gel transformé en fermeture, 3 nouvelles mesures : 1 gel, 1 ouverture, 1 ouverture réservée) ont ensuite été étudiés au cas par cas. Ils font apparaître 22 fermetures, 9 gels, 14 ouvertures et 4 ouvertures réservées ; 4 nouvelles situations d’ouverture ont été défendues par les représentants des personnels.

L’IA a précisé qu’il rendrait ses décisions mardi 12 avril à 11h30 au lendemain de la tenue du CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale : organisme consultatif composé des représentants des personnels, des parents d’élèves, DDEN, associations complémentaires, élus, Préfet, IA).

Lors de l’étude des situations de fermeture, l’IA a rejeté le cas d’une école envisageant le maintien de 5 élèves en CM2 au prétexte que ces maintiens « en trop grand nombre », étaient une manœuvre du collègue pour maintenir une classe. Pour le SNUipp-FSU, ces allégations sont inacceptables : comme à son habitude, l’IA s’est affiché comme gestionnaire ("20 % de maintiens dans une classe, c’est trop"). Trop ? Un redoublement est un constat d’échec. Mais faut-il en faire porter la responsabilité aux enseignants qui travaillent quotidiennement à la réussite de tous les élèves qui leur sont confiés ? Ou à une Institution qui ne remet pas en cause un système éducatif incapable de répondre aux difficultés… Quelle réponse concrète a-t-elle été proposée par l’Inspecteur d’Académie dans ce cas d’espèce ? Un stage de remise à niveau pendant les vacances de Pâques ! ...

D’autre part, se posent sur d’autres écoles, des remises en cause par l’administration des chiffres des prévisions. Les représentants du SNUipp-FSU s’emploieront aux clarifications nécessaires.

Lors des questions diverses, ont été abordés
- 14 PES (contre 60 cette année) seront recrutés à la rentrée prochaine.
- Départs à la retraite : pour la rentrée, 66 départs à la retraite sont prévus (contre une quarantaine habituellement), dont 31 concernent des mères de 3 enfants.
- PPMS et des DU : Vos élus ont demandé à ce que la date butoir du 15 mai soit repoussée afin de laisser plus de temps aux collègues pour la rédaction des documents. L’IA ne semble pas vouloir accéder à cette demande. Le SNUipp-FSU 85 s’adresse donc à l’IA et au Préfet de Vendée (article spécifique en cliquant ici)
- Frais de déplacements des personnels itinérants : l’IA a précisé que l’enveloppe de 2011 serait identique à celle de 2010 (les enveloppes sont allouées par année civile). La demande a été faite d’avoir connaissance du montant de l’enveloppe allouée pour le département de la Vendée. Pas de réponse.
- Temps partiels : l’IA a précisé que les demandes de temps partiels avaient augmenté de 20 % entre l’année scolaire 2010/2011 et l’année 2011/2012, sans vouloir préciser le volume de ces temps partiels sur l’année écoulée en ETP*. Concernant l’accord des temps partiels à 80 %, les modalités en 2011/2012 ne changeront pas : une étude au cas par cas.
- EVS : par rapport aux annonces ministérielles, M. Guiter (secrétaire général) a souligné ne pas avoir d’informations précises. En tout état de cause, seraient effectués en priorité le renouvellement et le recrutement de personnels pour "honorer" les notifications de la MDPH. Les aides à la direction s’effectueront dans la limite des contingents… Le SNUipp-FSU déplore encore une fois que la précarité de ces personnels remplissant des missions durables.

L’Inspecteur d’Académie fait fonctionner la règle à calcul, occultant totalement les effectifs toujours plus chargés dans les classes de notre département. Il dit d’ailleurs ne pas se préoccuper de pédagogie pour gérer la carte scolaire. Il semble à ses yeux que les conditions d’apprentissage de nos élèves ne le préoccupent guère. Aussi, l’IA se positionne comme "le patron", ne laissant que très peu la parole à ses IEN, mis eux aussi sous pression.

PDF - 52.3 ko
Déclaration du SNUipp-FSU Vendée

A lire :
- Consultez les seuils départementaux.
- Informez-nous de la situation de votre école.

* ETP = équivalent temps plein

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.