www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le paritarisme  / La C.A.P.D.  / Année scolaire 2010-2011 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints

3 décembre 2010

CAPD du 2 décembre : avancement et départs en stage LV

Consultez le tableau des promotions et des départs en stage suite à la CAPD qui s’est tenue ce jeudi 2 décembre.

Ci-dessous, la déclaration du SNUipp, le tableau d’avancement des PE et instit et la listes des enseignants retenus au stage langue (seul stage à appel à candidature...).


Commission Administrative Paritaire Départementale (CAPD)
Jeudi 2 décembre 2010
Déclaration de la délégation du SNUipp-FSU

Les deux sujets qui nous rassemblent aujourd’hui en commission paritaire sont les promotions et les stages à appel de candidatures. Ces deux sujets touchent des aspects différents de notre métier : l’un concerne l’évolution de carrière, l’autre la pratique de notre métier.
Commençons par les promotions. Dans certaines professions, l’augmentation du salaire se négocie individuellement. Dans d’autres, c’est la négociation collective qui fixe les augmentations. Pour nous, c’est un tableau d’avancement qui cadre notre évolution dans les échelons. Cet avancement se fait à 3 vitesses en fonction d’un barème dans lequel est intégrée la note d’inspection.
Vous avez, sans aucun travail de concertation avec les représentants du personnel, instauré une nouvelle grille de notation. Celle-ci s’applique pour la deuxième rentrée. Nous sommes d’ores et déjà en mesure d’en tirer quelques enseignements. Nous avons mené notre petite enquête auprès de plusieurs collègues qui nous ont fait remonter certains points :
- il reste encore des collègues "oubliés" qui n’ont pas été inspectés depuis 9 ans.
- la note est un élément totalement subjectif.
- Le système actuel prête réellement à sourire…


Vous avez voulu prendre en compte l’allongement de la carrière : en quoi le système passé n’y répondait pas ?
L’inspection est un élément fondamental de la gestion des personnels. Elle doit redynamiser l’engagement de l’enseignant dans l’exercice du métier, doit aussi ouvrir de nouvelles perspectives professionnelles. Nous n’y sommes pas du tout. Une note ne correspondant pas au rapport écrit est perçue comme une injustice. Elle engendre une démotivation.
Une chose est certaine, vous êtes en train de désacraliser totalement l’inspection. Vous avez réussi à faire toutes les illusions à ceux qui croyaient encore en LA note. Nous pourrions nous en réjouir puisque nous ne sommes pas favorables à l’utilisation de la note telle qu’elle faite aujourd’hui. Elle représente à nos yeux l’élément désuet d’une gestion du personnel qui se voudrait pourtant à la pointe du "management". Ce qui nous soucie le plus se situe dans les effets créés par la démotivation. Le sentiment que notre employeur se moque de vous est dévastateur. Cet élément de la légitimité des inspecteurs de circonscription est perdu.
En quoi une inspection peut-elle avoir de la valeur ? Dans votre système, c’est la place de la note. Vous le confirmez vous-même en reprenant la main sur la notation. Vous n’y êtes pas du tout. L’inspection doit valoriser une pratique professionnelle en s’appuyant sur les points forts de l’enseignant et en conduisant sa réflexion sur les points à améliorer. Pensez que la "carotte" permet de faire avancer tout un corps est d’une autre époque.


Le SNUipp vous demande de repenser la place de la note dans les barèmes. C’est de votre ressort.
Nous réaffirmons aussi notre volonté de voir progresser l’ensemble des collègues, dans le cadre d’une grille commune instituteurs et PE à la même vitesse d’avancement comme cela existe dans d’autres corps ou grades (PE hors classe, corps d’inspection, directeur de SEGPA ou d’établissement spécialisé) sans mettre en péril l’institution.


L’avenir des modalités d’inspection voire de notation que nous pouvons lire dans les différents rapports remis au ministre ne peut que nous scandaliser. L’atteinte d’objectifs deviendrait l’élément principal de l’évaluation. Je ne peux qu’imaginer les dérives d’un tel système…
L’autre point doit évoquer la formation continue. Cette CAPD faisant suite au conseil de formation, nous ne nous étendrons pas.
J’évoquais dans les lignes précédentes la valeur de la pratique du métier ; la formation professionnelle continue est un autre pan de la valorisation du métier. Un métier qui ne forme plus est un métier qui disparaît. La paupérisation de notre pratique professionnelle se transformera rapidement en plus d’enfants en difficulté dans nos classes et en plus de souffrance. Supprimez la formation de ceux qui forment les citoyens de demain est un comble. Vous portez cette responsabilité.
La délégation du SNUipp 85,
Pierre CAMINADE, Michel CLOCHON, Jean-Jacques BOBIN, Michio KURATA.

PDF - 98.4 ko
Promotions 2010-2011

Pour information, le calcul du barème se fait en ajoutant la note d’inspection + l’ancienneté générale de service au 31/08/2010 (1 ans = 1 point, 1 mois = 1/12 de point, 1 jour = 1/360 de point) + majoration éventuelle pour retard d’inspection. En cas de question, contactez-nous.

A lire sur notre site :
- avancement, promotion : comment ça marche ?
- calculez si vous êtes promouvables.


Départs en stage

Préparer l’habilitation en LVE
Du 3 au 7 janvier 2011, 18 et 25 janvier, 01, 08, 15 et 22 février 2011

CORNET Natali
CHAVANO Sandrine
LE MEUR Bertrand
MASSUELLES Frédéric
CARRE Valérie
DELEM Mélanie
LARDY Laëtitia
BEST Catherine
ESCURIER Jean-François
RAMBAUD Axelle
VINIACOURT Elodie
PAVAGEAU Caroline
CORDES Valérie
BOSSIS Mickaël
MARTIN Florence
GUERIN Jocelyne
BOURDEAU Sandrine
RIPOT Laurence
MAYONOBE Laurette
BRUSSEAU Josiane

Liste d’attente
NAULLEAU Nathalie
VINCENT Mireille
HERAUD Olivier
BOUSSEMARD Françoise
ONNO Fleur
COULAIS Xavier
BOUILLAUT Julien
BARLIER Marie-Hélène
BEGAUD Jean-Emile
GALIBERT Pascal


Préparer l’habilitation en LVE
Du 10 eu 14 janvier 2011, 15, 22, 29 mars, 05, 15, 19 avril 2011.

RIDAO Sandrine
GOURDIN Sophie
SALOMEZ Virginie
VIAUD-BENETEAU Magali
RIVET Sophie
LEMOINE Céline
KESTER Astrid
BOCQUENE Yann
ARRAULT Céline
MALLET Annick
ROSSIGNOL Eva
DORY Brigitte
FORTIN Tatiana
GENAIS Valérie
BOSSIS Valérie
SELLIER Françoise
ARNAUD Virginie
MARTINEAU Céline
MARCQ Séverine
CHAUVEAU Cécile

Liste d’attente
TEXIER Marie-Pierre
TOUZE Carine
SOURICE Patrick
TATU Laurence
VIOIX Christian
PONTOREAU Raphaëlle
DUPONT Thierry
PILOT François
CARUDEL Danièle

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.