www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 juin 2010

RETRAITES : Journée de mobilisation le 24 juin : 10000 manifestants à La Roche-sur-Yon

Les salarié(e)s du public et du privé, les retraités, les privés d’emploi, les jeunes sont appelés à faire grève et à manifester le 24 juin. 10 000 personnes dans les rues de La Roche Sur Yon !

Beaucoup de monde cet après-midi à La Roche-sur-Yon !!
(le cortège, serré, allait de la Place Napoléon à la Place du Point du Jour -route de Nantes)

JPEG - 171.7 ko
Place Napoléon - Place du Point du Jour

Mobilisation très importante dans tout l’Ouest de la France (source : site Ouest France )
- 15000 manifestants à Rennes
- 10000 à Quimper
- 15000 à Lorient
- 12000 à Brest
- 3000 à Guingamp
- 30000 à St Brieuc
- 5000 à Vannes
- 30000 à Caen
- 3500 à Alençon
- 20000 à Nantes
- 10000 à St Nazaire
- 10000 à Angers
- 14000 au Mans
- 6000 à Laval
- 3500 à Cholet
- 10000 à La Roche-sur-Yon
- 600 à Fontenay-le-Comte
- ...


Word - 1.7 Mo
Lettre aux parents

Téléchargez le modèle de déclaration préalable.
L’IEN doit avoir reçu votre déclaration préalable avant le lundi 21 minuit. Pensez à l’envoyer par FAX (ou courriel) et n’hésitez pas à appeler la circo pour vous assurer que le document est arrivé.

Word - 44.5 ko
Déclaration préalable (parvenue à l’IEN avant lundi 21 minuit)
Pensez à nous communiquer le taux de grévistes dans votre école.
PDF - 95.4 ko
Appel à la grève du SNUipp-FSU
RENDEZ-VOUS A PARTIR DE 12H (pique nique possible sur place)
LA ROCHE SUR YON, PLACE NAPOLEON
Manifestation à 14h00

Vous trouverez ci-dessous un excellent document de présentation, en attendant les derniers arbitrages du gouvernement...

PDF - 3.3 Mo
4 Pages retraites

Les organisations syndicales CFDT, CFTC, CGT, FSU, Solidaires, UNSA se sont réunies le lundi 31 mai 2010 pour faire l’analyse de la journée de mobilisation du 27 mai pour l’emploi, les salaires et les retraites et pour envisager les suites.

Elles portent une appréciation positive sur la dynamique de mobilisation qui a rassemblé les salariés du public et du privé, les retraités, les privés d’emploi, les jeunes alors que les annonces gouvernementales, notamment de reporter l’âge légal de départ en retraite, ont été faites 3 jours avant cette journée.

Les organisations syndicales rappellent que :
- la remise en cause de l’âge légal à 60 ans est inacceptable et injuste, en particulier elle fait porter les efforts sur les salariés qui ont commencé à travailler tôt et les travailleurs et travailleuses les plus précaires ;
- la reconnaissance de la pénibilité est incontournable et ne peut se concevoir à partir d’un examen médical ;
- la question des nouvelles ressources reste pleine et entière ;

La situation de l’emploi se dégrade, notamment pour les jeunes et les seniors, nécessitant une autre politique de l’emploi. Les orientations du gouvernement ignorent l’essentiel des exigences formulées par les organisations syndicales. Le gouvernement, avec mépris, a affirmé vouloir maintenir le cap sans prendre en compte la mobilisation des salarié(e)s. Il écarte toute idée d’un véritable débat et distille son projet au fil de l’eau. C’est inacceptable. Le gouvernement reste campé sur l’allongement de la durée de cotisations et le report de l’âge légal de départ à la retraite. Taxation des hauts revenus et des revenus du capital, harmonisation éventuelle entre le public et le privé… autant d’incertitudes et d’inquiétudes sur ses véritables intentions ! Rien n’est joué ! Le projet de loi devrait être présenté autour du 18 juin. L’intersyndicale se retrouvera régulièrement tout au long du processus qui court jusqu’à l’automne. Elle précisera ses analyses, continuera à faire connaître ses propositions et affinera ses mots d’ordre. Elle continuera à convaincre les salarié(e)s que leur intervention est indispensable.

Elles décident et appellent les salarié(e)s du public et du privé, les retraités, les privés d’emploi, les jeunes à une nouvelle journée de mobilisation le 24 juin 2010.

Le 31 mai 2010


Exemple de courrier aux parents

Madame, Monsieur,

Comme l’ensemble des salariés de ce pays, nous sommes particulièrement préoccupés par une situation de l’emploi dégradée qui a des traductions fortes dans le secteur de l’Éducation Nationale.
Le ministère de l’Education nationale prépare de nouvelles suppressions de postes dans les écoles.
Pour l’école, les enseignants et les élèves, ces choix vont se traduire par de moins bonnes conditions d’apprentissage. Plus d’élèves par classe, des enseignants moins nombreux et moins formés, des crédits pédagogiques diminués : ce n’est pas donner plus de chances de réussite à tous.

Comme l’ensemble des salariés de ce pays, nous sommes également inquiets concernant la réforme des retraites à venir, véritable enjeu de société.
Parce qu’on ne peut travailler efficacement avec des enfants à 65, 66, 67 ans, nous sommes opposés à une réforme qui serait basée sur le recul de l’âge de départ à la retraite et l’allongement de la durée de cotisation. Vivre plus longtemps ne doit pas nécessairement signifier travailler plus longtemps. Il faut agir pour diminuer le chômage des jeunes et des seniors et consolider le système de retraites par répartition.

Nous serons en grève le jeudi 24 juin pour l’emploi, les salaires et les retraites des salariés du secteur public et du secteur privé.

Nous comptons sur votre compréhension.

Cordialement,

Les enseignants de l’école

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.