www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le métier  / Maternelle 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
18 juin 2009

Jardins d’éveil
Mode d’emploi selon Nadine Morano

Nadine Morano a présenté son "mode d’emploi" du jardin d’éveil. Encore une fois, tout se fait dans le mépris total des professionnels de l’enfant, dont les enseignants de maternelle et sans aucune concertation avec les collectivités locales.

Mise à jour du 18 juin

Les jardins d’éveil selon Nadine Morano
PDF - 184.9 ko
Méthodologie des jardins d’éveil

La page 6 du document en dit long sur les plans concernant la scolarisation des enfants de 2 - 3 ans...


Mise à jour du 6 mai 2009

25 millions d’euros pour l’expérimentation des jardins d’éveil d’ici 2012

L’expérimentation des jardins d’éveil, qui devront offrir 8.000 places de garde aux enfants de 2 à 3 ans d’ici 2012, coûtera 25 millions d’euros, a indiqué mardi la Caisse nationale d’allocations familiales (Cnaf) à l’issue de son conseil d’administration.

Le conseil a aussi approuvé l’appel à candidature pour expérimenter ces jardins d’éveil, a indiqué la Cnaf dans un communiqué. Cet appel, qui concerne toute la France, est destiné "à toutes les collectivités qui souhaiteront s’engager à créer des jardins d’éveil", a-t-on précisé à la Cnaf.

"Les candidatures feront l’objet d’une sélection par un jury national, après que les conseils d’administration locaux se seront prononcés sur les projets", selon le communiqué.

Un budget de 25 millions d’euros, financé conjointement par la Cnaf (8,8 millions), les collectivités territoriales et les familles, a été prévu pour créer 8.000 places d’ici 2012, a précisé la Cnaf. L’expérimentation doit débuter à l’automne et 4,3 millions d’euros "peuvent être mobilisés dès 2009".

Ces jardins d’éveil s’inscrivent "dans un objectif d’extension de l’offre d’accueil, s’entendant avec une ouverture annuelle et journalière conséquente", rappelle le communiqué.

Selon Jacqueline Farache, administratrice CGT de la Cnaf, qui a voté contre l’appel à candidature, le jardin d’éveil devra "être adossé à un service d’accueil existant (crèches, haltes-garderies, jardins d’enfants)" ou bien pourra être implanté dans d’autres locaux.

Il devra être ouvert autour de 200 jours par an et devra être environ "un tiers moins cher" qu’une place en crèche pour les parents, a-t-elle indiqué à l’AFP.

L’encadrement envisagé est d’un adulte pour douze enfants maximum, soit moins qu’en crèche, a déploré Mme Farache.

Le projet pourra être réalisé par une collectivité territoriale, une administration ou un établissement public mais cela pourra être aussi des associations à but non lucratif ou lucratif, a-t-elle précisé.

Selon Mme Farache, les jardins d’éveil ne constitueront "pas une offre supplémentaire" mais une "offre substitutive" à l’école.

Article paru sur le site VousNousIls.fr

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.