www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 janvier 2007

Grève du jeudi 8 février 2007

L’ampleur des suppressions de postes qui se cumulent à celles des années précédentes va entraîner des mesures particulièrement préjudiciables à la réussite de nos élèves. Elles s’ajoutent aux attaques répétées contre nos métiers, à la dégradation des conditions de travail et au développement de la précarité. Par ailleurs, comme tous les fonctionnaires, les personnels de l’Éducation nationale subissent depuis des années une perte importante du pouvoir d’achat.. Pour toutes ces raisons, les fédérations de l’Éducation, FSU, FAEN, Ferc-CGT, Sgen-CFDT, Unsa Éducation appellent les personnels de l’Éducation et de la Recherche publique à faire grève le 8 février dans le cadre de la journée d’action des fonctionnaires.
Word - 21 ko
Lettre aux parents

Appel de l’Intersyndicale Education de Vendée

FSU (SNES, SNUIPP, SNEP) ; SE-UNSA ; SGEN-CFDT ; SNFOLC ; SUD EDUCATION, UNSEN-CGT
Après le 18 décembre ,
l’intersyndicale appelle à la grève le 8 février
et à la Manifestation Place Napoléon à 10 h 30
à La Roche sur Yon

L’intersyndicale, sur la base des revendications suivantes, appelle les personnels des écoles, des lycées et collèges à la grève le 8 février en convergence avec les décisions prises au niveau de l’ensemble de l’éducation et de la fonction publique.

En répondant massivement, le 18 décembre, à l’appel de l’intersyndicale des premier et second degrés, les personnels ont ainsi exprimé leur adhésion aux revendications formulées depuis 3 mois :

-  retrait du projet de décret sur les obligations de service, remettant en cause le décret de 1950 et les statuts particuliers.
-  levée des sanctions sur les directeurs d’école.
-  retrait du projet de décret sur les EPPE ( Etablissement Public d’Enseignement Primaire : création d’une nouvelle structure regroupant un certain nombre d’écoles).
-  suppression de plus de 6.000 postes dans le Second Degré.
-  augmentation insuffisante de 469 postes pour les 24.000 élèves supplémentaires dans le premier degré.
-  ouverture de véritables discussions pour que des réponses soient apportées à la nécessaire prise en compte des réalités du métier.

Le ministre de l’Education a fait le choix de ne pas tenir compte de la colère qui s’est exprimée, et a transmis le projet de décret de 50 modifié, au Conseil d’Etat comme si de rien n’était. Le Premier Ministre, saisi par l’intersyndicale depuis plus d’un mois, n’a toujours pas donné de réponse aux demandes qui lui ont été adressées.

L’intersyndicale appelle à développer unitairement au niveau du département et des établissements, en liaison notamment avec la tenue des CTP, des actions sur la rentrée (DHG, suppressions de postes, etc. .). Chaque CTP et chaque CA doit être l’occasion d’exprimer les revendications des personnels .


D’ores et déjà, le SNUipp 85 propose d’échanger sur les questions spécifiques du 1er degré en profitant de cette journée de mobilisation (jeudi en début d’après-midi, le lieu sera précisé à la manif du matin) :
- carte scolaire
- direction d’école
- ISSR
- projet d’école
- mouvement 2007
- ...


Vous pouvez retrouver tout un argumentaire sur l’évolution des salaires dans la Fonction Publique en cliquant sur le lien :

PDF - 28.4 ko
Argumentaire sur les salaires

Appel de l’Intersyndicale
Fonction Publique de Vendée

CGT - FSU - FO - UNSA - CFDT- SOLIDAIRES

POUR L’AUGMENTATION DES SALAIRES(traitements et pensions)
POUR LA DÉFENSE DES GARANTIES STATUTAIRES,
POUR L’ARRÊT DES SUPPRESSIONS D’EMPLOIS
TOUS DANS L’ACTION ET LA GREVE LE 8 FEVRIER
TOUS A LA MANIFESTATION
PLACE NAPOLEON A 10 H 30>

· POUR L’AUGMENTATION DE NOS SALAIRES : En ajoutant 0,3 % au 1er février 2007, au 0,5 % prévus initialement, le Ministre de la Fonction Publique prétend avoir assuré le maintien du pouvoir d’achat des fonctionnaires pour 2006. La réalité des chiffres est tout autre ! Pour 2006 > Baisse du pouvoir d’achat de 0,8 % Pour 2007 > Baisse programmée du pouvoir d’achat de 1 % Depuis 2000 LA BAISSE DU POUVOIR D’ACHAT EST DE : - 7 %


Pour les fédérations et syndicats
de la Fonction Publique
CGT - FSU - FO - UNSA - CFDT-SOLIDAIRES
TOUT CELA EST INACCEPTABLE !!!

Les organisations de fonctionnaires (CGT - FSU - FO - UNSA - CFDT-SOLIDAIRES ) exigent l’ouverture immédiate de négociations portant sur · l’augmentation des salaires en 2006 par la revalorisation de la valeur du point d’indice, (base de calcul de tous les traitements dans la Fonction Publique et de l’unité de la grille indiciaire) · L’augmentation du point d’indice pour 2007 sur la base minimum de l’inflation prévue, soit 1,8 % ; · Le rattrapage sur les pertes intervenues depuis 2000-2005 (+ de 6 %) ; · Une refonte globale de la grille indiciaire. · l’amélioration des conditions de travail et de vie de tous les personnels. Elles s’opposent à l’instauration d’une rémunération à la performance-intéressement

· POUR LA DÉFENSE DES GARANTIES STATUTAIRES : Les mesures du Ministre JACOB vise à accélérer la fusion des corps afin de permettre la mobilité des agents dont le nombre se réduit. Les lois et règlements, les mesures prises, visent à faire disparaître les 900 corps actuels de la Fonction publique pour les remplacer par des cadres d’emplois et des regroupements par filières professionnelles ou par métiers. Les lois de décentralisation ont entraîné le transfert de milliers de postes (Equipement TOS) dans les régions et les départements. La LOLF assoie les critères de productivité et de rentabilité dans la Fonction publique, la mise en concurrence, interne et externe, entre les différents services de l’administration ;

Les fédérations et syndicats de la Fonction Publique CGT - FSU - FO - UNSA - CFDT-SOLIDAIRES s’opposent à ces réformes mises en place dans le cadre de la LOLF, qui entraînent la disparition pure et simple de toutes les garanties statutaires et de toutes les règles nationales de gestion et organisent la privatisation des services publics.

Les organisations syndicales de la Fonction Publique de la Vendée considèrent qu’une telle situation implique une mobilisation des personnels dans l’unité la plus large et appellent tous les agents à faire grève et à manifester le jeudi 8 février 2007 pour l’ouverture des négociations : · Pour l’ouverture de véritables négociations sur l’ensemble du contentieux salarial et la refonte de la grille et le niveau des pensions. · Pour une politique de créations d’emplois statutaires. · Pour la défense du statut général de la Fonction Publique, des garanties statutaires, des règles nationales de gestion et des services publics. · Pour l’arrêt immédiat des toutes les suppressions d’emplois. · Pour l’amélioration des conditions de travail et de vie de tous les personnels.

En cas d’absence de réponse positive, Les fédérations et syndicats nationaux de fonctionnaires envisageront ensemble, après cette journée, les suites à donner à la mobilisation.

 

16 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.