www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le paritarisme  / La C.A.P.D.  / Année scolaire 2006-2007 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 janvier 2007

Information sur le Projet d’Ecole du 19 janvier 2007

Analyse du projet d’école par le SNUipp85.

Ce projet d’école sur 3 ans ( le minimum pour permettre aux équipes qui changent de repartir sur d’autres bases ) validé d’abord par la commission de circonscription puis par le conseil d’école pose une vraie problématique :
Quels moyens sont donnés pour remédier aux besoins révélés par le diagnostic réalisé ?
Aucun :

- les enseignants n’ont pas davantage d’heures pour vraiment faire le point : ils travaillent toujours dans l’urgence pour que l’école tourne.
- Les RASED refusent de prendre en charge des élèves car ils n’ont plus de place ou n’ont pas d’indemnités suffisantes pour financer leurs déplacements.
- La formation continue pour les enseignants, devient quasiment inexistante (cf l’évolution du mouvement avec le positionnement des T1)
- L’inégalité des moyens matériels selon les écoles est criante.

Nous pouvons nous interroger aussi sur la pertinence de certains indicateurs retenus : % d’instituteurs, % journées d’absence des enseignants, nombre d’heures de décloisonnement et d’échange de service... A quoi serviront ces chiffres ?
Est-ce que constater que telle ou telle école a de meilleurs ou de moins bons résultats aux évaluations de CE2 apporte vraiment une solution ? Ce genre de constat met plutôt les écoles en compétition alors qu’il suffit d’analyser les causes d’échec et de réussite pour vraiment remplir notre mission : la réussite de nos élèves ...

De plus, comment un IEN sans moyen concret à sa disposition, pourra-t-il prendre en compte des situations spécifiques ? Les difficultés ayant souvent les mêmes causes, ne s’agit-il pas d’une nouvelle marque de désengagement de l’Etat qui repousse au plus petit niveau la responsabilité de l’échec ?

Nous ne pouvons accepter que l’efficacité d’une école et de ses enseignants ne se juge qu’en termes de résultats. Nous reprendrons ici des propos de Philippe MERIEU : « rappeler que l’école est une institution c’est aussi réaffirmer que l’école ne peut être une entreprise. Elle ne peut pas être le lieu de l’obligation de résultats, elle ne peut être que le lieu de l’obligation de moyens. Si l’école était le lieu de l’obligation de résultats nous serions à même dès aujourd’hui de privatiser l’institution scolaire et de mettre en concurrence les différents établissements. »

Finalement avoir un vrai projet d’école est aussi notre ambition mais nous savons déjà, par expérience, qu’il ne suffit pas de le concevoir mais de trouver ensuite le temps et les moyens humains et matériels pour le réaliser ...

Etant donné le contexte de détérioration des moyens attribués à l’école, de l’absence de formation continue, des attaques sur l’école maternelle, de la mise en place d’une politique éducative entraînant l’élimination à court terme des élèves en difficulté et du climat sur la direction d’école, après consultation, le SNUipp se réserve la possibilité d’appeller les enseignants à ne pas remplir un énième document qui n’apportera aucune perspective positive.

 

31 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.