www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le métier  / Direction et fonctionnement de l’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
21 décembre 2006

Direction d’école - Audience à l’IA du 20/12/06

Mercredi 20 décembre, une délégation constituée de l’ensemble des organisations syndicales a été reçue par l’IA pour demander le retrait des menaces de sanction pesant sur les directeurs(trices) d’école.

Suite à l’ultimatum lancé à 84 équipes d’enseignants n’ayant pas retourné l’enquête 19, l’IA menaçait les collègues directeurs d’un retrait de salaire. Celui-ci nous a confirmé que 51 écoles n’avaient pas retourné l’enquête et donc, qu’un 1/30 du salaire du mois de janvier sera retenu. La confirmation est définitivement faite que ce ministère veut faire plier toute opposition à la mise en place de ses futurs projets concernant l’école.

Le premier d’entre eux est le développement des Etablissements Publics d’Ecoles Primaires (EPEP). Copie conforme aux établissements du second degré, ils pourraient concerner dans un premier temps les grosses structures. Le deuxième est de nommer à la tête de ces établissements, un « super » directeur avec un « statut ». La création d’un corps des directeurs d’EPEP pourrait traduire la volonté de mettre en place un échelon intermédiaire entre l’IA et les écoles dans le pilotage du premier degré. Ces informations peuvent se retrouver sur le site du ministère. En effet, des groupes de travail sont actuellement en cours.

Le SNUipp ainsi que le SGEN, FO et la CGT ont refusé d’y siéger tant que des sanctions pèsent sur des collègues. Le SE/UNSA, SUD-Education ainsi qu’un autre syndicat ultra minoritaire (proche du gouvernement) ont décidé de siéger les 29 et 30 novembre. Le SNUipp appelle ces organisations à suspendre toute relation avec le ministère tant que celui-ci ne revient pas sur ses positions de sanctions. Le climat de tension créé entre l’administration et les écoles s’amplifie aussi bien au niveau pédagogique (apprentissage de la lecture, grammaire...) que sur la gestion des personnels.

Les propositions faites d’un statut des directeurs ou d’une évolution de la structure « école » ne répondent en rien sur le fond : temps pour animer, pour coordonner...


Dans l’immédiat, le SNUipp décide d’organiser une solidarité financière (5 €, 10 €...) pour que ces 51 collègues ne soient pas sanctionnés de leur volonté d’exprimer les dysfonctionnements de l’Ecole. Nous souhaitons que cette marque de solidarité dépasse tous les clivages. Cette solidarité sera répartie à tous ceux des 51 collègues qui nous contacteront.


Dans un second temps, la mobilisation de la profession doit se concrétiser par la réussite de la journée de manifestation du samedi 20 janvier (un bulletin d’information parviendra dans les écoles à la rentrée de janvier). Cette journée marquera plus largement l’ensemble des questions qui se posent en ce moment autour de l’Ecole et plus largement de l’Education Nationale..

Continuez de signer la pétition que vous retrouverez sur le site. Article à la une : "Direction d’école et menaces sur les directeurs"

 

3 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.