www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : La laïcité 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 septembre 2006

Longeville : l’Ecole Publique des Conches vivra !

La FSU et le SNUipp présents et actifs au sein du Collectif Laïque
ECOLE PUBLIQUE DES CONCHES
- DETERMINES ET CONFIANTS -

Aujourd’hui mardi 5 septembre, les parents d’élèves de l’école publique des Conches, la collègue enseignante de cette classe unique de 14 élèves, les amis de l’école du hameau des Conches de Longeville, ainsi que les représentants des organisations du Collectif Laïque pour l’Enseignement Public ont de nouveau manifesté sous la forme d’un pique-nique pour dénoncer la situation scandaleuse infligée aux familles et à leurs enfants par la municipalité de la commune de Longeville/Mer.

Dans une délibération du 25 avril 2006 le Maire de la commune a fait voter par le Conseil Municipal la fermeture de cette école, invoquant trois éléments principaux :
  l’avis favorable de l’Inspection d’Académie,
  le coût élève trop élevé,
  les questions de sécurité des locaux et d’hygiène pour la restauration.

Face à la réaction des parents d’élèves qui se sont constitués en Conseil Local FCPE, au recours déposé auprès du Préfet et auprès du Tribunal Administratif, avec la solidarité des composantes du Collectif Laïque, le Maire et le Conseil Municipal ont dû manoeuvré en retrait :
  L’Inspecteur d’Académie n’a jamais donné un avis favorable pour une fermeture à la rentrée 2006, le cas de cette école n’a jamais été soumis pour examen lors de l’élaboration de la carte scolaire 2006-2007,
  la Commission Départementale de Sécurité en présence notamment du Sous-Préfet et de l’Inspecteur d’Académie s’est rendue sur place le 13 juillet constatant qu’il n’y avait pas de problème de sécurité nécessitant des travaux onéreux,
  la Direction des Services Vétérinaires a confirmé lors d’une visite sur place le 25 août faisant l’objet d’un rapport, que ses exigences sont dans les faits déjà effectives ou nécessitant des aménagements mineurs.

L’obstination à vouloir fermer cette école ne repose donc sur aucun fondement et n’est assortie d’aucun projet positif. La décision du Conseil Municipal du 25 juillet de surseoir à la fermeture de l’école, en fait il s’agit de l’annulation de la fermeture, était donc rendue inévitable. Mais l’obstination de fermer l’école étant une idée fixe du Maire celui-ci fit voter la suppression du service de restauration, position réaffirmée lors du Conseil Municipal du 29 août, se donnant ainsi un moyen de pression sur les parents pour les faire plier.

Face à ce comportement scandaleux, les parents d’élèves ont courageusement relevé le défi. La solidarité s’organise dans la commune et au-delà.


L’école publique des Conches vivra. Tous ensemble nous triompherons des méthodes indignes et abjectes.

Nous demandons aux pouvoirs publics, Préfet, Inspecteur d’Académie de prendre toutes leurs responsabilités.

Nous appelons tous les collègues à manifester leur solidarité, notamment en renvoyant la lettre pétition du Collectif Laïque envoyée par la FOL Vendée.

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.