www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Handicap 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
12 septembre 2018

La scolarisation des enfants "atypiques" n’est pas une simple question de volonté et de sensibilité !

Le SNUipp-FSU 85 réagit aux propos inacceptables prêtés à M. l’IEN ASH dans la presse au sujet de la scolarisation des enfants "atypiques" dans les classes, sur les moyens et la volonté des enseignants.

Monsieur l’Inspecteur de l’Education Nationale,

Comme nombre de nos collègues, nous avons lu l’article « Enfants « atypiques » qui souffrent à l’école : un tableau inquiétant » publié dans le numéro de septembre 2018 du journal « Le Sans Culotte 85 » de septembre 2018.

Vous le savez, ce sujet est une préoccupation forte qui irrigue l’ensemble de notre système éducatif, à commencer par les enseignants qui sont en première ligne pour accueillir ces élèves et les faire progresser au même titre que leurs pairs. Or la scolarisation de ces enfants aux profils bien spécifiques ne s’improvise pas. A ce titre, les propos qui vous sont rapportés sont particulièrement choquants : « Certes, nous n’avons aucun pouvoir d’obliger un enseignant à appliquer un PAP, mais nous comptons sur le dévouement remarquable et la forte implication de chacun d’entre eux, qui apprécient la situation en fonction de leur sensibilité. Cela renvoie à la responsabilité de chacun : ce n’est pas une question de moyens mais de volonté. »
- Pensez-vous réellement que l’absence d’obligation d’appliquer un PAP est un frein à la réussite de ces élèves ? Ce serait occulter la complexité de ces situations au profit d’injonctions contre-productives.
- Pensez-vous réellement que les enseignants apprécient la situation en fonction de leur « sensibilité » ? Ce serait nier leur professionnalisme, qui leur permet d’objectiver le diagnostic afin de concevoir des séquences d’apprentissages au plus près des besoins spécifiques de ces élèves.
- Pensez-vous réellement qu’il s’agit uniquement de la « responsabilité de chacun » ? Ce serait méconnaitre la nécessité de travailler collectivement au service de ces élèves, et non chacun dans son « pré-carré », en équipes pluridisciplinaires avec l’ensemble des professionnels qui doivent pouvoir travailler ensemble.
- Pensez-vous réellement qu’il s’agit d’une simple question de « volonté » et que tous les moyens nécessaires sont octroyés ? Ce serait mépriser les enseignants qui sont volontaires et demandeurs de formation continue sur ces sujets. Ce serait occulter les frais de déplacements qui ne permettent pas aux personnels spécialisés ou de santé de se déplacer. Ce serait ignorer les effectifs dans les classes et le contexte rural de notre département. Ce serait mépriser l’engagement des enseignants qui s’engagent déjà bien au-delà du temps reconnu par leur administration. Ce serait mentir aux familles qui attendent le recrutement et l’affectation d’un AESH dignement rémunéré et sérieusement formé pour leur enfant en situation de handicap.

Si les éléments qui figurent dans ce journal sont le reflet fidèle de vos propos, nous les condamnons fermement. Dans le cas contraire, une clarification est nécessaire, en direction de nos collègues et de toute la communauté éducative. Car les propos qui vous sont prêtés apportent une vision réductrice d’un sujet qui doit être pris à bras le corps. Ils nient le travail des enseignants et des équipes pédagogiques, malgré le manque de moyens qui est une évidence pour tous les acteurs de terrain. Enfin, ils sont éloignés de la réalité des écoles et tournent le dos aux personnels engagés au quotidien pour leurs élèves, dans toute leur hétérogénéité.

Si vous le souhaitez, nous sommes disponibles pour vous rencontrer afin d’engager des échanges à ce sujet, et lever ainsi toute ambiguïté.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Monsieur l’Inspecteur de l’Éducation Nationale, l’expression de notre considération distinguée.

Pour le SNUipp-FSU de Vendée,
Pierre CAMINADE, Johann JOLY, Sylvette LALO Co-secrétaires départementaux

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.