www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Handicap 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 avril 2017

70 élèves en attente d’AESH, c’est inacceptable !

Communiqué commun du SNUipp-FSU 85 et de la FCPE de Vendée pour dénoncer les difficultés majeures et inacceptables d’accompagnement des élèves en situation de handicap.
Communiqué de presse du 7 avril 2017
SNUipp-FSU 85 / FCPE 85

À ce jour, sur les 308 écoles publiques vendéennes, 70 enfants en situation de handicap bénéficiant d’une notification de la MDPH sont en attente d’un(e) AESH . C’est un triste record !

Si une réponse ne peut être donnée de suite pour les notifications récentes (délai dû à la procédure de recrutement), il est incompréhensible que 42 des 70 situations soient antérieures au 1er décembre 2016.

Il est inacceptable que par manque de places dans les structures spécialisées (IME, ULIS collège…), les élèves restent en classe ordinaire, qui plus est sans AESH ? Qu’en est-il du climat scolaire, de la souffrance de ces élèves à besoin éducatifs particuliers laissés pour compte ?

Douze ans après la loi du 11/02/2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », ces situations ne peuvent plus durer ! Malgré le professionnalisme et le dévouement de leurs enseignants, des enfants en situation de handicap sont laissés au bord du chemin par manque de moyens financiers. Cette situation inacceptable entrave le bon fonctionnement des classes et constitue un frein à la réussite de tous les élèves.

La raison invoquée étant que l’Académie de Nantes est actuellement en surconsommation budgétaire, par manque de moyens financiers pour assurer de nouveaux recrutements. Ces postes d’AESH doivent en priorité être pourvus.

Il n’est plus acceptable que ces enfants en situation de handicap ne soient toujours pas accompagnés d’un-e AESH alors que la MDPH en a notifié la nécessité. Les familles ont besoin d’une réponse de l’Institution. Est-il normal que certains parents doivent faire appel au Défenseur des Droits afin de pouvoir faire entendre leur cause ?

Le SNUipp-FSU 85 et la FCPE 85 interpellent solennellement la Directrice Académique et le Recteur de l’Académie de Nantes afin qu’ils agissent immédiatement, dans l’intérêt suprême des élèves accueillis dans les écoles publiques vendéennes. Ils doivent être les garants d’un service public de qualité et porteur d’espoir pour la réussite des enfants que nous accueillons.

Sans réponse rapide, le SNUipp-FSU et la FCPE aideront les familles concernées à saisir la justice pour que leur enfant bénéficie de la scolarisation et de l’accompagnement auquel il-elle a droit.

 

49 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.