www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : La carte scolaire  / Rentrée 2016 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}

Documents joints


  • L’intersyndicale et la FCPE demandent à rencontrer la DASEN
    PDF - 220 ko
    Télécharger
28 janvier 2016

Rentrée 2016 : l’intersyndicale et la FCPE écrivent à la DASEN

En octroyant + 22 postes pour une évolution prévue de - 269 élèves, le Recteur reconnait que la Vendée est sous-dotée et que nos revendications sont légitimes. L’intersyndicale et la FCPE rappellent leur exigence d’une baisse des seuils !

L’intersyndicale et la FCPE écrivent à la DASEN

Ce 28 janvier, la FCPE et l’intersyndicale au complet ont écrit à la DASEN pour la rencontrer et discuter des priorité de répartition des 22 postes octroyés par le Recteur aux écoles publiques de Vendée. Collectivement, les représentants des écoles et des familles demandent que « la première priorité doit être la baisse des seuils d’ouverture et fermeture de classe ».

PDF - 220 ko
L’intersyndicale et la FCPE demandent à rencontrer la DASEN

Communiqué de presse SNUipp-FSU 85 suite aux décisions du Recteur

Le Recteur reconnaît que La Vendée est sous-dotée

22 postes d’enseignants supplémentaires dans un contexte de tassement démographique est une relative bonne nouvelle.
- Relative parce que 22 postes, permettront juste d’amorcer un rattrapage des retards accumulés en terme de moyens accordés à l’école publique vendéenne.
- Bonne parce que le Ministère comme le Recteur reconnaissent enfin les besoins de la Vendée, largement exprimés lors des mobilisations de la rentrée par les parents d’élèves et les enseignants. Le SNUipp-FSU 85 et la FCPE ont porté ces revendications jusqu’au Ministère, lors d’une audience obtenue le 5 octobre dernier.

Ces postes doivent en priorité s’orienter vers la baisse des seuils. Il n’est plus acceptable qu’une 5ème classe ouvre quand l’école inscrit son 107ème élève en Sarthe, son 108ème en Loire Atlantique alors qu’il en faut 115 en Vendée (cette 5ème classe ferme à 108 élèves dans notre département).

Le SNUipp-FSU 85 appelle à la poursuite de la signature de la carte pétition pour une large prise de conscience des besoins en postes pour la réussite de tous les élèves. Il demande d’ores-et-déjà à la DASEN une réunion afin de discuter des priorités d’utilisation de ces 22 postes.


Le 14 janvier, lors du Comité Technique Académique, le Recteur a arrêté la répartition suivante pour le 1er degré.

DépartementÉvolution prévue
Rentrée 2016
Dotation 2016
Loire Atlantique+ 1 118+ 172
Maine-et-Loire- 251+ 21
Mayenne- 331- 6
Sarthe- 497- 12
Vendée- 269+ 22
TOTAL- 250+ 197

Sur les 200 postes alloués à l’académie de Nantes, le Recteur ponctionne 3 postes de Professeurs Formateurs Académiques.

La 1ère phase de la carte scolaire en Vendée est prévue le 8 mars 2016.
- Envoyez vos prévisions au SNUipp-FSU (l’identifiant est le RNE de l’école).


Place à la carte scolaire départementale

Avec 22 postes, que va pouvoir faire la DASEN ? Le SNUipp-FSU 85 exige que cela permette d’amorcer un début de baisse des seuils d’ouverture de classe : c’est la priorité.

Le SNUipp-FSU 85 invite les écoles à remplir la courte enquête en ligne (5 questions) pour nous permettre de suivre les effectifs des écoles (même si vous n’êtes pas en situation de carte scolaire) : accéder à l’enquête (l’identifiant est le RNE de l’école).


La maternelle : quelles ambitions ?

La règle d’accueil des enfants de moins de 3 ans dans le département reste l’application de quotas toujours aussi drastiques ! Quid de l’ambition pour l’école maternelle avec ces quotas cumulés aux seuils d’ouvertures de classes à 32 élèves par classe ?
Le SNUipp-FSU 85 exige la prise en compte de tous les élèves inscrits et une baisse significative des seuils d’ouverture et fermeture de classe !

Année scolaire% de scolarisation
2005-200625,41 %
2006-200724,81 %
2007-200821,63 %
2008-200919,01 %
2009-201016,05 %
2010-201113,55 %
2011-201210,92 %
2012-201310,94 %
2013-201411,35 %
2014-201512,07 %
2015-201610,98 %
2016-201712,10 %

Pour la rentrée 2015, le Rectorat prévoyait un taux de scolarisation des enfants de moins de 3 ans à 12,07 %. La réalité est à 10,98 % : les familles ne s’y trompent pas, les conditions de scolarisation sont telles qu’elles ne scolarisent pas leurs enfants. Seule solution : une baisse des quotas !


Le remplacement : en queue de peloton

Après une amélioration l’an passé, les moyens consacrés au remplacement en Vendée ont à nouveau chuté : nous sommes dans la queue de peloton des départements français.

Année scolaire% emploisRang
2008-20097,77 %89
2009-20107,73 %84
2010-20117,63 %78
2011-20127,63 %76
2012-20137,66 %66
2013-20147,49 %78
2014-20157,42 %89
2015-20167,38 % ?

MOBILISONS-NOUS !

Mobilisons collectivement et le plus largement possible, en signant la carte pétition unitaire : cliquer ici.

 

21 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.