www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 février 2005

Journée d’action du 5 février : 10h Place Napoléon

Les organisations CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et G10 appellent à une journée d’action et de mobilisation en Vendée le 5 février 2005.

Le mois de janvier a vu se multiplier les initiatives de grèves et de manifestations dans la fonction publique sur la défense des services publics, des statuts, de l’emploi, du pouvoir d’achat ... La réussite de la semaine du 17 au 21 janvier, avec un temps fort le 20 janvier, appelle des suites dans le cadre d’un élargissement à l’ensemble des salariés.

NON A LA REMISE EN CAUSE DE LA REDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL
Les mesures annoncées par le gouvernement constituent une nouvelle attaque contre les 35 heures.
Elles excluent notamment les salariés des PME de la réduction hebdomadaire du temps de travail à 35 heures. Elles favorisent le recours aux heures supplémentaires. Elles vont à l’encontre de la lutte contre le chômage et pour le droit à l’emploi pour tous.
Les organisations CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et G10 condamnent ce projet de loi. Elles exigent son retrait et une application des 35 heures pour tous, et l’annulation de la mesure Raffarin décrétant la suppression d’un jour férié.

POUR LE DEVELOPPEMENT DE L’EMPLOI
Des choix du gouvernement et du Medef découlent un chômage endémique dont le taux oscille à 10% de la population active. L’emploi industriel est menacé par les délocalisations, l’externalisation de la production, la sous-traitance. L’emploi précaire - CDD, Intérim + 20 % en 2004 en Vendée - explose.
D’autre part la situation de l’emploi présentée en Vendée ne reflète que partiellement le problème. 18 000 demandeurs d’emplois recensés dans le département. La remise en cause du service public, les privatisations menacent également l’emploi public, ses missions de proximité et sa qualité.
Cette situation est inacceptable. Les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et G10 appellent au développement de l’action pour imposer un emploi pour tous, la réduction des inégalités, l’amélioration de la vie au travail, la reconnaissance de statut ou conventions collectives.

POUR DE VRAIES NEGOCIATIONS SALARIALES DANS LE PRIVE COMME DANS LE PUBLIC
Les organisations syndicales exigent la satisfaction des revendications des salariés du secteur privé en matière d’augmentation des salaires et de revalorisation du pouvoir d’achat.
Exemples salaires d’embauche : ARRIVÉ : 950 € net -> 12 ans après 1 200 € net ; JEANNEAU : 1 019 € -> 12 ans après 1 194 € net. La Métallurgie, les entreprises du Bois, et le Textile suivent ce schéma. Dans le public, il faut prolonger l’action commune pour s’opposer à la baisse enregistrée du pouvoir d’achat des fonctionnaires et agents publics et obtenir de vraies mesures salariales.
Elles appellent les salariés du privé et du public à agir ensemble pour l’augmentation de leur salaire.

Les organisations CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et G10 appellent l’ensemble des salariés du public et du privé, les demandeurs d’emploi et les retraités à se mobiliser et à manifester le samedi 5 février à la Roche sur Yon à 10 heures.

 

6 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.