www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 janvier 2005

Modèle de courrier aux parents pour le 20 janvier 2005

Vous trouverez ci-dessous un modèle de lettre pour les familles pour la grève du 20 janvier (copier - coller dans votre traitement de texte habituel)


Madame, Monsieur,

Les enseignants seront en grève le 20 janvier.

Pourquoi ?

Pour la cinquième rentrée consécutive les enfants seront encore plus nombreux dans les écoles maternelles et élémentaires. Il y aura donc davantage d’élèves dans les classes mais le nombre de création de postes reste très insuffisant : 700 postes pour 45 000 élèves de plus à la rentrée 2005 (soit 1 enseignant pour 64 élèves). D’autre part, les recrutements prévus pour les années à venir ne suffiront pas à remplacer les départs en retraite.

Les choix budgétaires, que nous avons contestés lors du premier trimestre, auront des conséquences sur les conditions de scolarisation des élèves ainsi que sur les conditions d’exercice du métier d’enseignant : ils ne seront pas sans effet sur la réussite scolaire.
Le travail des enseignants est devenu plus complexe : nous avons de nouvelles missions comme l’apprentissage des langues vivantes, l’utilisation des nouvelles technologies...alors même que nous bénéficions de moins de possibilités de nous former.

Les enseignants souhaitent faire évoluer leur métier, travailler autrement et mieux, pour faire vraiment réussir tous les élèves.

Parallèlement, nous subissons, comme l’ensemble des fonctionnaires et des salariés, une baisse de revenus sans précédent depuis 4 ans. L’augmentation du coût de la vie n’est plus compensée.

Les syndicats d’enseignants, avec le soutien de parents d’élèves, demandent l’abandon du projet de loi d’orientation pour l’École proposé par le Ministre de l’Éducation nationale : ce projet qui a soit disant pour objectif de faire réussir tous les enfants, ne fait aucune proposition de nature à lutter réellement contre l’échec scolaire dès l’école maternelle et élémentaire. Pourtant tout le monde sait que, très tôt, tout doit être mis en oeuvre pour prendre en charge les élèves en difficulté et mettre en place des dispositifs d’aide et de soutien.

La qualité de notre école maternelle est aujourd’hui menacée par le manque de moyens. De moins en moins de parents ont la possibilité d’y inscrire leurs enfants dès l’âge de deux ans, quand ils le souhaitent, et dans de bonnes conditions.

En France, la solidarité s’exerce en particulier par l’existence de services publics forts et de qualité : nous y sommes tous attachés notamment en raison du rôle qu’ils jouent dans la lutte contre les inégalités.

A l’image du rôle des parents négligé dans le projet de loi sur l’école, le dialogue social est aujourd’hui en panne : que ce soit sur la future loi pour l’école, sur le budget de l’Éducation nationale, sur les salaires, aucune discussion réelle n’est possible.

Sur toutes ces questions nous portons pourtant une réflexion et des propositions pour assurer la réussite de tous les élèves et le bon fonctionnement du service public d’éducation.

Pour toutes ces raisons, les enseignants seront en grève jeudi 20 janvier.

Nous espérons que vous partagerez notre engagement et que vous nous soutiendrez dans notre action.


 

25 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.