www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le métier  / Direction et fonctionnement de l’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 juillet 2014

Les directeurs ne peuvent pas être tuteurs des contrats aidés !

Suite au courrier reçu dans les écoles, le SNUipp-FSU 85 s’adresse à l’IA pour contester la fonction de tuteur donnée aux directrices et directeurs d’école : pas le temps, pas la formation !

Madame l’Inspectrice d’Académie,

Les Directrices et Directeurs d’école bénéficiant d’une aide à la direction ainsi que les écoles scolarisant des enfants handicapés ont reçu ces dernières semaines un courrier émanant de vos services les informant du renouvellement du contrat unique d’insertion. Ils ont par la même lu avec attention le document rappelant « les missions du tuteur ».

Nous sommes satisfaits du calendrier avancé cette année, permettant à ces personnels précaires de savoir au plus tôt si leur contrat est renouvelé. Nous souhaitons néanmoins attirer votre attention sur le fait que nos collègues enseignants n’ont pas fait le choix d’être des tuteurs. Vous les avez auto-décrétés dans ces missions. Or, de quoi s’agit-il ?

- « Informer [la personne en contrat aidé] de ses droits et ses devoirs. » Quels sont-ils ? Avons-nous reçu une formation juridique à ce sujet ?
- « Écouter ses besoins et ses contraintes et l’orienter vers les services les plus compétents. » De quels services parlez-vous ? Sont-ils internes à l’Éducation Nationale et alors lesquels ? Ou sont-ils externes ? Alors dans ce cas là, nous n’en avons pas forcément connaissance.
- « Analyser la pratique du salarié en situation pour mesurer les gestes professionnels, les connaissances nécessaires et les savoirs indispensables. Ces points étant l’élément incontournable pour évaluer sa progression et établir le niveau de compétences acquis. » Vous évoquez ici les compétences attendues d’un formateur professionnel en formation continue pour adulte. Ces compétences relèvent-elles de celles d’un Directeur d’école ? Ne sommes-nous pas en classe quand l’aide à la direction fait son travail ?
- « Accompagner le salarié, sous forme d’entretiens réguliers, durant la période de son contrat aidé afin de dégager les compétences acquises et les formaliser dans une attestation de compétence ainsi que dans un projet-bilan des actions de formations et d’accompagnement. » Une nouvelle fois, vous demandez aux directeurs de remplir des missions qui ne sont pas les leurs et pour lesquelles ils n’ont ni la formation, ni le temps. Nous vous rappelons que nos collègues sont souvent sans temps de décharge, qu’ils assument tous du temps de classe et que le temps de travail de l’EVS/AVS n’est pas calqué au leur. Cette fonction relève plus de celle d’un agent de Pôle Emploi que d’un enseignant du 1er degré.

De plus vous leur demandez de servir d’interface entre le salarié en contrat aidé et pôle emploi ou tout autre organisme. Ce temps-là rentre-t-il dans les 108 heures ? Les personnels en aide à la direction sont dans les écoles pour alléger les tâches des directeurs et non pas les alourdir. Il en est de même pour les Auxiliaire de Vie Scolaire.

Le gouvernement fait le choix de la précarité pour toutes ces missions, il doit en assumer la pleine responsabilité. Dans notre département, l’employeur de ces personnels en contrats aidé est le lycée Savary de Mauléon, aux Sables d’Olonne. En aucun cas les directrices et directeurs d’école ne peuvent être considérés comme les représentants de cet employeur, qui plus est sans temps ni formation.

S’il s’agit pour l’Education Nationale de produire des écrits permettant de se couvrir juridiquement d’éventuelles poursuites pénales, une fois de plus, ce n’est pas aux directeurs d’en faire les frais.

Nous vous demandons d’annuler en totalité le contenu des missions que vous leur avez adressé.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez recevoir, Madame l’Inspectrice d’Académie, l’expression de notre considération distinguée.

 

14 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.