www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actions  / Archives 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
20 décembre 2013

Le SNUipp-FSU 85 a rencontré Mme Bazzo, DASEN de Vendée

Compte-rendu de l’audience demandée par le SNUipp-FSU 85 à Madame Anne-Marie BAZZO, DASEN nouvellement affectée en Vendée.

À sa demande, le SNUipp-FSU 85 a été reçu ce jeudi 19 décembre par Madame Anne-Marie BAZZO, DASEN nouvellement affectée en Vendée en remplacement de M. DECHAMBRE (muté à Paris). Au-delà du premier contact, nous avons rappelé les engagements pris dans ce département et les revendications que nous portons pour une transformation de l’école.

Éléments de contexte départemental
- Dualité scolaire : pour la première fois depuis 87 ans, l’enseignement public repasse devant l’enseignement catholique (dans le 1er degré). Pour autant, le contexte départemental reste spécifique.
- Ruralité : notre département possède plusieurs villes moyennes et des territoires très ruraux. Les écoles publiques, majoritairement avec 4 classes ou moins.
- Forte croissance démographique : depuis maintenant 20 ans, la croissance démographique est importante et continue. Cette augmentation des effectifs dans les classes doit s’accompagner de recrutements d’enseignants plus importants.

Moyens alloués au département
- Dotation académique en baisse : 116 postes pour l’Académie de Nantes à la rentrée 2014, contre 183 en 2013. Avec une hausse plus importante que les prévisions, comment une dotation en baisse va-t-elle permettre de réaliser une véritable refondation de l’école ?
- Seuils de carte scolaire : nous avons rappelé notre exigence de voir les seuils abaissés significativement : condition préalable à toute amélioration des conditions d’apprentissage des élèves et de travail des enseignants.
- Situation des RPI : conformément aux engagements de M. Dechambre, un groupe de travail doit se réunir avec les mesures de carte scolaire.
- Avenir des Réseaux de Réussite Scolaire (urbains et ruraux) : dans le cadre des discussions nationales sur l’éducation prioritaire, des mesures fortes doivent être prises dans ces réseaux. Nous continuons de demander un groupe de travail sur les Réseaux de Réussite Ruraux du sud-Vendée.
- Maternelle et scolarisation des enfants de moins 3 ans : les mesures appliquées à la rentrée 2013 ont permis l’ouverture de 4 classes. Nous demandons l’amélioration significative des effectifs par classe et l’abandon des quotas.

Gestion des personnels
- La gestion départementale est globalement de qualité, dans le cadre d’échanges respectueux et constructifs. La continuité est importante et tout doit être fait pour faciliter la mobilité choisie des enseignants.

Conditions de travail
- La mise en place du CHSCT en Vendée s’effectue de façon très constructive et la réactivité des différents partenaires est intéressante.
- La SNUipp-FSU soulève un besoin important de formation pour tous les personnels de notre institution pour être plus en mesure de prévenir et réagir aux situations de crise.

ASH
- Suite aux dysfonctionnements majeurs connus l’an passé, un chantier important est à conduire.
- Une audience spécifique sera demandée concernant les missions des enseignants référents.
- Le SNUipp-FSU a soulevé la problématique entre l’obligation posée par la MDPH d’un bilan psychologique avant toute demande de reconnaissance de handicap pour les élèves scolarisés dans l’enseignement public, ce qui n’est pas le cas pour ceux accueillis dans les écoles privées.

Rythmes scolaires
- Nous avons rappelé notre souhait de voir évoluer les rythmes scolaires, mais pas dans le cadre du décret actuel qui doit être remis à plat : un cadre national indispensable (empêchant une prise du pouvoir par les élus locaux), un État qui garantit l’équité des territoires, une réflexion globale sur les rythmes (calendrier annuel, déconnexion temps élèves et temps enseignants...).
- Le contexte départemental se tend sérieusement suite à l’annonce par la Direction de l’Enseignement Catholique de rester à 4 jours. Plusieurs écoles publiques alertent sur des demandes de radiation vers le privé.
- Le calendrier contraint pousse à privilégier la réflexion sur les horaires et non les activités pensées dans leur globalité des temps de l’enfant.

Formation continue
- Nous avons rappelé qu’il était impossible d’imaginer une refondation de l’école, de nouveaux programmes scolaires, sans formation continue ambitieuse.
- Les enseignants expriment des besoins forts concernant les troubles des apprentissages et du comportement (enquête SNUipp-FSU 85 de l’an dernier).

Formation initiale
- Le SNUipp-FSU a rappelé son attachement au site départemental de l’ESPE, permettant une proximité avec le terrain.

RASED
- L’administration doit tenir ses engagements, à savoir une augmentation des départs en formation spécialisée.
- La recréation de postes spécialisés est indispensable.

Plus de maîtres que de classes
- Nous avons demandé un premier bilan des 6 dispositifs en cours.
- Le SNUipp-FSU a par ailleurs demandé qu’un cahier des charges concernant les écoles qui seront retenues dans ce dispositif à la rentrée 2014.

Médecine scolaire
- Les élèves de GS doivent bénéficier de la visite médicale obligatoire par un médecin scolaire. Pour cela, il est nécessaire d’ouvrir de nouveaux postes.
- Les infirmières scolaires doivent pouvoir bénéficier de plus de temps pour intervenir auprès des autres élèves et construire de projets de prévention avec les enseignants.

Projets d’écoles
- Les projets d’écoles arrivent à échéance cette fin d’année scolaire. Le SNUipp-FSU 85 a demandé que des discussions s’ouvrent avant toute décision et tout envoi de circulaires aux écoles.

Direction et fonctionnement de l’école
- Le SNUipp-FSU 85 a rappelé son opposition à tout statut de directeur d’école, qui ne répond pas aux problématiques rencontrées.
- L’enseignant assurant la fonction de direction d’école doit rester coordinateur et animateur d’une équipe qui a besoin de temps.
- Il est indispensable que les engagements départementaux d’allégement des charges administratives se fassent sentir rapidement dans les écoles.

Dialogue social
- Le SNUipp-FSU 85 a rappelé son fort attachement à la qualité des échanges et de l’écoute entre les représentants de l’administration et les organisations syndicales.
- Nous avons rappelé l’importance que nous accordons au respect du paritarisme, et à la représentativité acquise dans les urnes par chacune des organisations syndicales.

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.