www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Le métier  / Activités Pédagogiques Complémentaires 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 octobre 2013

APC : le DASEN laisse la liberté aux équipes !

Lors de la CAPD du 14 octobre, à la demande du SNUipp-FSU, le DASEN a rappelé ses consignes de souplesse concernant l’APC.

À la demande du SNUipp-FSU 85, le DASEN rappelle que tout ce qui entre dans le cadre du texte national peut être envisagé. A titre expérimental, des dérogations pourront être accordées après présentation du projet. L’IEN a alors un rôle d’accompagnement et de conseil, en vue de la validation d’un dispositif cohérent.

Le SNUipp-FSU 85 rappelle que l’école, ses élèves et ses personnels ont plus que jamais besoin de temps et de sérénité. Les APC, sous contraintes parfois trop directives des IEN, doivent au contraire être l’occasion de reconnaitre l’intelligence collective des équipes pédagogiques. Nous en appelons à la liberté des équipes enseignantes, qui sont engagées au quotidien pour faire progresser leurs élèves.

Par conséquent, la mise en place des APC dans le cadre du fonctionnement dit des « horaires décalés » est bien une possibilité (cela permet d’avoir plusieurs enseignants pour une même classe).


Mise à jour du 3 octobre 2013

À cette rentrée, les activités pédagogiques complémentaires (APC) se mettent en place. Pour le SNUipp-FSU, si ce dispositif ressemble fortement à l’aide personnalisée, le cadrage règlementaire national est bien différent et permet de donner de plus grandes libertés aux équipes enseignantes.

Le temps d’APC est de la responsabilité pédagogique des équipes enseignantes
- Contenu
- Constitution des « groupes restreints »
- Place des activités dans la journée
- Gestion du temps

Sur tous ces aspects, la circulaire est sans ambiguïté. Mais, entre le texte national et la « vraie vie », on assiste parfois au grand écart. Alors, le SNUipp-FSU a été ferme nationalement auprès du ministre et départementalement auprès du DASEN pour que le message soit relayé sans ambiguïté dans les circonscriptions.

A cette rentrée, la promesse de la part de notre institution de rétablir « confiance et liberté professionnelle » doit se traduire dans les actes. Il ne saurait dès lors être question que des IEN imposent le contenu de l’APC, ou qu’une commune décide sans concertation d’une plage horaire pour ce temps dans le cadre de la réforme des rythmes.

Par ailleurs, le SNUipp-FSU exige l’abandon des multiples enquêtes sur le temps de service, les listes d’élèves. Ces documents ne portent sur aucune base réglementaire.

Le SNUipp-FSU, qui condamne cette forme d’aide personnalisée déguisée, invite les équipes d’écoles à l’alerter en cas de difficultés. Plus généralement, le SNUipp-FSU exige la suppression de ce temps d’APC au profit d’aides sur le temps scolaire pour les élèves et de temps de concertation supplémentaire pour les enseignants.

A lire :
- Décharge d’APC des directeurs d’école
- Obligations de service des maîtres formateurs
- 108 heures pour les CLIS et RASED

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.