www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 85

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Personnels non enseignants 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 août 2013

AVS : enfin du concret… pour une minorité !

Le premier ministre vient d’annoncer des mesures concernant la professionnalisation des Auxiliaires de vie scolaire (AVS). Un pas dans la bonne direction mais des points restent à préciser.

Le premier ministre a annoncé le 20 août des mesures concernant la professionnalisation des Auxiliaires de vie scolaire (AVS).
Ces annonces vont dans le sens des campagnes que le SNUipp-FSU a menées ces dernières années pour la création d’un nouveau métier. Elles n’envisagent cependant pas la création d’un corps de la Fonction Publique et ne concernent qu’une minorité des AVS du 1er degré.

En effet, seuls les AVS en contrat d’Assistant d’éducation pendant 6 ans (durée maximale) pourront progressivement passer en CDI à partir de la rentrée 2014. Pour l’année scolaire 2013-2014, une mesure transitoire permettra de reconduire pour un an les 3 000 contrats arrivant à terme au cours de cette période. Potentiellement, 28 000 AVS en contrat d’Assistant d’éducation (1er et 2nd degré) sont concernés. Parallèlement, une démarche de validation des acquis de l’expérience leur sera proposée, afin de valider le nouveau diplôme relatif à l’accompagnement des personnes. Ce diplôme sera créé sur la base d’une fusion des diplômes d’AMP (Aide médico-psychologique) et d’AVS (Auxiliaire de vie Sociale. Un certain nombre de points restent en outre à préciser, concernant les conditions des recrutements, le cadre d’emploi, les rémunérations, la quotité et les conditions de travail.

Les AVS sous Contrats Uniques d’Insertion (CUI) ne sont, eux, pas concernés par cette mesure. Or ils représentent 65% des AVS dans le 1er degré. Et leur nombre va augmenter puisque 8000 CUI seront recrutés pour la rentrée 2013 (pour seulement 350 sous contrat d’Assistant d’éducation), 1er et 2nd degré confondus. Ils verront par contre leur temps de formation doublé, passant de 60 à 120 heures.

Le SNUipp-FSU se félicite que ses actions menées aux côtés des EVS pour une professionnalisation du métier ait contribué à la prise de conscience gouvernementale et demande que des discussions s’ouvrent sans tarder pour suivre la mise en place du nouveau dispositif et donner les garanties nécessaires aux personnels concernés. Il regrette que le recrutement sous contrats aidés CUI perdure, sans perspectives claires d’emploi pérenne.

Annexe

Ces dernières années, le nombre d’AVS a singulièrement augmenté dans les écoles, la proportion d’enfants concernés bénéficiant de l’appui d’un Auxiliaire de vie scolaire étant passée de 26% en 2006 à 47% en 2011. Il reste cependant encore trop de demandes non satisfaites, et surtout, quelques 5 000 enfants en situation de handicap restent sans solution éducative à chaque rentrée scolaire.

Quelques chiffres nationaux
En 2011, 66 845 élèves étaient accompagnés par 27 882 AVS-i (en ETP, tous statuts confondus). Sur ces 66 845 élèves :
- 39 159 étaient accompagnés par un EVS (CUI)
- 27 686 étaient accompagnés par un AED (Assistant d’éducation).

Répartition nationale premier / second degré
Sur 66 845 élèves accompagnés en 2011 :
- 52 871 sont dans le premier degré, accompagnés à 64,1 % par des EVS (CUI)
- 13 974 sont dans le second degré, accompagnés à 37,7 % par des EVS (CUI)

 

7 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp-FSU 85
Pôle associatif - 71 boulevard Aristide Briand (Rez-de-chaussée, porte C)
BP 01 - 85001 La Roche-sur-Yon Cedex
Tel : 02 51 62 03 14
Email : snu85@snuipp.fr
Facebook : facebook.com/SNUipp85

Cliquez ici pour se rendre à la section. / Visuel de l’emplacement

Mentions légales


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 85, tous droits réservés.